AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Non à la réforme des retraites !! Non à la repressions !!
Faites de la pub autours de vous si vous voulez plus de délires^^
L'equipe vous souhaite de passer un bon moment

Partagez | 
 

 [Un soir, quelque part dans les plaines] La lueur du repos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Davy
Chef de l'Alliance
Chef de l'Alliance
avatar

Messages : 4978
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 22
Localisation : La frontiere du bien et du mal

MessageSujet: Re: [Un soir, quelque part dans les plaines] La lueur du repos   Dim 17 Juin - 13:34

Je vais modifier mon post sur les flammes: il va regarder Eseil avec une envie de vengeance.


Pour ton post n'a pas a être modifié en intégralité. Voilà ce que je conseille :

Je...je n'arrivais pas à croire ce qui venait de se passer. Eseil avait...torturé...cet homme...en souriant. Non, cela ne pouvait pas être Eseil. Ce n'était pas l'Eseil qui pleurait la mort d'une petite fille, ou qui s'inquiétait pour quelqu'un qu'elle connaissait à peine. C'était...c'était une âme en peine, ne trouvant pas le repos. Un poltergeist. Mais pas n'importe quel poltergeist : c'était une âme particulièrement meurtrie, en quête d'une vengeance pour sa vie détruite. La plupart de ces âmes avaient été sauvagement assassinées...était-ce le cas d'Eseil ?...que s'était il passé dans ce manoir ? Qu'est ce qui aurait pû détruire une jeune fille à ce point ?

"Eseil..." parvins-je enfin à articuler avec une voix tremblante. J'avais peur. J'avais peur pour elle, mais j'avais aussi, et je m'en voulais, peur d'elle.
Mélinie se mit à crier; je me sentais coupable. J'aurais dû la laisser dans un lieu sûr, plutôt que de la laisser venir avec nous : une fillette de dix ans n'aurait jamais dû assister à ce genre de cruautés qui feraient pâlir un soldat. Quant à Kahina...je me doutais qu'elle ne pourrait pas faire comme s'il ne s'était rien passé. Elle devait se dire qu'Eseil était dangereuse maintenant. Moi même, je ne savais pas où j'en étais. Eseil n'aurait jamais fait cela; mais j'avais peur de voir le poltergeist remplacer la personne que je connaissais. J'espérais qu'elle n'avait pas atteint un point de non-retour, et que c'était la dernière fois qu'elle perdait raison. Malheureusement, j'en doutais fort...et je ne savais pas si je pourrais effacer cet épisode de ma mémoire. Je savais que ce n'était pas Eseil et je ne lui en voulais pas; mais cette chose qui la remplaçait à l'instant pourrait réapparaître à tout moment, et recommencer à la détruire.
Y avait il un moyen de la faire redevenir elle-même ? C'était en me croyant mort qu'elle avait eu ces sentiments pour la première fois. Mon retour n'avait, par contre, pas fait disparaître le rouge de ses yeux. Et cette fois-ci, c'était la blessure physique qui l'avait métamorphosée. Quel était le lien ? Et pourquoi s'était elle évanouie tout à l'heure, d'ailleurs ? Serait-ce lié à son passé ?...en découvrant les circonstances de sa mort, ses yeux redeviendraient-ils purs comme la neige ? Ou au contraire...

Cette partie peut être gardé.

Comme j'ai modifier mon post. Tu enchaine tout de suite avec Eseil qui retrouve ses esprits.
Tu supprime donc la partie où Nath soigne Ladrin etc...
Quant tu vas parler de Ladrin, vous voyez pas qu'il vous observe, vous pensez qu'il est mort. Et tu arrête ton post juste apres la reprise de connaissance d'Eseil. Le "tu vas te coucher etc..." on l'enleve.

C'est là que j'interviendrai avec Ladrin qui tente de lancer une attaque sur Eseil.
Nat' va partir vers Ladrin pour l'achever et c'est là que Ladrin fait ses flammes et tout le monde part. Ok ?

J'ai fait de mon mieux.


"Les amis finnisent toujours par te trahir, le seul a qui tu peux te fier dans ce monde c'est toi même, n'ai-je pas raison Light ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://mort-junior.webnode.fr/
Keiko-chan
Equipe Manga Passion
Equipe Manga Passion
avatar

Messages : 3676
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 20
Localisation : Ailleurs...

MessageSujet: Re: [Un soir, quelque part dans les plaines] La lueur du repos   Lun 18 Juin - 1:30

Ca te va comme ça ?

Par contre l'histoire de Nat' achevant Landrin on laisse tomber ^^' même en partant sur un principe d'euthanasie ça correspond pas au caractère (Nathanael est un mage, pas un guerrier. Ca lui arrive de tuer des humains mais quand c'est possible il préfère éviter)
Je te propose plutôt que l'attaque qu'il lance sur Eseil Nat' la bloque grâce à un bouclier magique et dit aux autres de partir. Au final Nat' propose à Landrin de l'envoyer en sureté, Landrin refuse, l'attaque avec les flammes et Nat' se protège, puis Kahina vient le chercher parce que Mélinie s'inquiète et ils partent en laissant Landrin.

Par contre ok pour tout le monde part, et après je ferai un RP PV Nat/Eseil (on va dire que Kahina et Mélinie dorment à ce moment là) pour clarifier quelques points (je peux pas décemment arrêter le truc là, il faut qu'Eseil explique ce qui s'est passé)

(en tout cas faudrait peut être supprimer le flood xD)




*****************
RP
Eseil
Spoiler:
 

Nathanael
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quiquonquecliquesurcelienestun.con/
Davy
Chef de l'Alliance
Chef de l'Alliance
avatar

Messages : 4978
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 22
Localisation : La frontiere du bien et du mal

MessageSujet: Re: [Un soir, quelque part dans les plaines] La lueur du repos   Lun 18 Juin - 3:58

(bon au pire c'est Kahina qui s'en charge car c'est elle qui voit l'attaque)

Ladrin les observait en silence. Il leva sa main tremblante et commença à créer une boule d'énergie. Il le croyait mort ? Ils allaient savoir qu'on n’enterre pas aussi vite Ladrin...

Kahina assise auprès de Méline, releva la tête, elle avait entendu un petit bruit. Elle regarda par dessus Nathanael et Eseil, et vit Ladrin qui s'apprêtait à lancer une nouvelle attaque sur le groupe.
"Attention ! cria t-elle. Il est encore en vie."
La boule d’énergie partit mais prévenu à temps, ils l'évitèrent. Kahina se précipita vers le corps de Ladrin. Il fallait en finir avec lui.

La voyant se rapprocher de lui, un couteau à la main. Ladrin comprit très bien ce qu'elle comptait faire. De sa main tremblante, il sortit un briquet de sa poche et l'actionna.

Dès lors, des flammes noires gigantesques se répandirent et recouvrirent son corps. Kahina, qui était tout près, parvenu à esquiver de justesse. Les flammes commencèrent à prendre de plus en plus d'ampleur. Kahina ne voyait qu'une seule solution : Fuir


"Les amis finnisent toujours par te trahir, le seul a qui tu peux te fier dans ce monde c'est toi même, n'ai-je pas raison Light ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://mort-junior.webnode.fr/
Keiko-chan
Equipe Manga Passion
Equipe Manga Passion
avatar

Messages : 3676
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 20
Localisation : Ailleurs...

MessageSujet: Re: [Un soir, quelque part dans les plaines] La lueur du repos   Lun 18 Juin - 9:08

En entendant Kahina, Nathanael réagit et se leva. Eseil était encore sous le choc, il eut besoin de la tirer loin des flammes. En les voyant arriver, Météore et moi fîmmes pareil, et on se mit à courir sans regarder derrière nous. Je ne sais pas combien de temps on a courru; mais au bout d'un moment, Nat' me dit de m'arrêter. Je me retournais : Nat' et Kahina était là. Derrière eux, il n'y avait que la nuit noire, et le cheval de Nathanael qui s'était échappé à la vue des flammes. Je ne savais pas où était Eseil, mais cela ne me dérangeais pas outre mesure. Nat' n'avais pas l'air inquiet, donc elle était dans les parages. Mais je ne voulais pas savoir où : ce soir, j'étais trop fatiguée pour me dire qu'elle était gentille. Je l'avais vu tout à l'heure, j'avais eu peur d'elle, et j'avais toujours peur maintenant : demain je réfléchirais à si je devais avoir peur d'elle ou pas. Et à vrai dire, le fait de ne pas la voir me permettrait peut être de dormir...si j'arrivais à oublier ce qu'elle avait fait. Je savais que je n'y arriverai pas.

Heureusement pour nous, il restait une tente et quelques vivres sur le dos du cheval, si bien qu'un nouveau campement fut installé. Moi, je restais immobile, choquée par les événements de la nuit. Météore essayait de me faire relativiser, en me disant qu'Eseil n'avait fait que protéger le groupe. Apparemment, lui n'était pas choqué par la violence : les animaux n'ont pas le même sens de la violence que nous. Pour lui, une violence extrème dans un but protecteur n'était pas un problème, mais de pauvres coups sans raison étaient blâmables. Je n'étais pas convaincue.

Très peu de temps après, Nat' se rapprocha de moi et essaya de me consoler. Je me mis à pleurer dans ses bras. Au bout d'un moment, je finis par m'endormir.




*****************
RP
Eseil
Spoiler:
 

Nathanael
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quiquonquecliquesurcelienestun.con/
Davy
Chef de l'Alliance
Chef de l'Alliance
avatar

Messages : 4978
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 22
Localisation : La frontiere du bien et du mal

MessageSujet: Re: [Un soir, quelque part dans les plaines] La lueur du repos   Lun 18 Juin - 11:47

Pendant plus d'une vingtaine de minutes, les flammes noires firent rages, dévastant tout sur leurs passage. Les brigands ne tardèrent pas à arriver sur place. Ils traversèrent les flammes et trouvèrent le corps inanimé de Ladrin. Il allait enfin pouvoir être soigné....



"Les amis finnisent toujours par te trahir, le seul a qui tu peux te fier dans ce monde c'est toi même, n'ai-je pas raison Light ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://mort-junior.webnode.fr/
Keiko-chan
Equipe Manga Passion
Equipe Manga Passion
avatar

Messages : 3676
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 20
Localisation : Ailleurs...

MessageSujet: Re: [Un soir, quelque part dans les plaines] La lueur du repos   Lun 18 Juin - 13:06

Quelle soirée...je soupirais discrètement. Dans mes bras Mélinie s'était assoupie. Tant mieux; j'avais peur qu'avec tout ce qui s'était passé elle n'y arriverait pas.
Je confiai la fillette à Kahina et lui dit que je prenais le premier tour de garde. Kahina devait être exténuée elle aussi. Mais c'était surtout parce que je devais avoir une discussion seul à seul avec Eseil. La principale intéressée le savait : je le lui avais soufflé à l'oreille quand on courrait. Elle n'avait pas répondu, mais je savais qu'elle n'y manquerait pas; la preuve, elle était toujours dans les parages. Kahina et Mélinie ne la sentaient pas parce qu'elle était prudente, mais grâce à mes pouvoirs j'arrivais encore à la discerner dans les ténèbres. Elle s'était éloignée du campement, sachant que les deux autres ne voudraient probablement pas la savoir près d'elles après ce qui s'était passé: en regardant vers là d'où on venait, je la voyais regarder tristement dans notre direction. Je lui souris discrètement, afin de ne pas trahir sa présence auprès de Kahina.
En attendant que Kahina et Mélinie s'endorment, je m'assis à côté du feu.


[[Sortie du RP, suite pour Eseil et Nathanael ici : http://passion-manga-forum.1fr1.net/t480-campement-la-nuit-le-poids-du-passe-pv-nat-eseil ]]




*****************
RP
Eseil
Spoiler:
 

Nathanael
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quiquonquecliquesurcelienestun.con/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Un soir, quelque part dans les plaines] La lueur du repos   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Un soir, quelque part dans les plaines] La lueur du repos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quelque part dans le temps
» Quelque part dans le temps - Somewhere in time - Jeannot Szwarc - 1980
» [Michelet, Claude] Quelque part dans le monde
» Quelque part dans les Alpes
» [Gavalda, Anna] Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manga Passion :: L'univers d'Andoria :: Les plaines de l'Ouest-
Sauter vers: